Châteaux, églises, forts, remparts, villages fortifiés, de très nombreux musées, les Pyrénées sont riches d'un patrimoine qui récite l'histoire de la chaîne sur l'air de l'histoire de France, comme en témoigne Montaillou, que  l'historien Emmanuel Le Roy Ladurie choisit comme parangon de la société médiévale ou le fort du Pourtalet, honteux souvenir du régime de Vichy.
 
 
Il y a les châteaux, le château médiéval de Pau qui vit la naissance, en 1553, d'Henri de Navarre, futur Henri IV  ou le château de Foix construit probablement au Xe siècle pour loger les comtes des Pyrénées, dont le plus célèbre, Gaston Fébus ;
 

il y a les célèbres châteaux dits cathares : celui de Montségur en équilibre sur son pog, l'incroyable dentelle de Peyrepertuse qui fait de l'œil au donjon de Quéribus et tous les autres : Puivert, Puilaurens, Aguilar, sentinelles fantômes… ;
il y a l'unique Cité de Carcassonne, fief de la famille Trencavel ; et puis ceux, tel le château de Saint-Savin qui devint la demeure du Prince Noir lors de la Guerre de Cent ans.

Et puis, il y a des villes ou villages fortifiés comme Saint-Lizier et son célèbre palais des Évêques ou Camon, en Ariège, dont on prétend que c'est Charlemagne qui ordonna sa construction, le Carla Bayle comme alangui sur sa colline, tel un îlot au milieu de la verdure, Navarrenx qui vit passer Franz Liszt…


Du côté du patrimoine religieux, la liste est elle aussi interminable, les abbayes de Saint Martin du Canigou et de Saint Michel de Cuxa, le prieuré de Serrabone dans les Pyrénées-Orientales, l'abbaye de l'Escaladieu et le patrimoine lourdais en Bigorre, la cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie et sa porte des cagots, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Et bien sûr posée sur son mamelon, l'imposante cathédrale sainte Marie de Saint-Bertand-de-Comminges, surplombe les vestiges de Lugdunum Convenarum, une des plus grandes cités de l'ancienne province romaine. Elle a été construite entre 1083 et 1352, sous l'impulsion de Bertrand de l'Isle qui deviendra plus tard saint Bertrand, puis du futur pape Clément V. Ne pas manquer, à côté, la basilique Saint-Just de Valcabrère.