Avec 23 stations thermales, de Cambo-les-Bains au Pays basque jusqu'au Boulou en Catalogne, le curiste n'a que l'embarras du choix. Depuis l'époque romaine, les eaux pyrénéennes sont réputées pour leurs bienfaits pour la santé et de l'impératrice Eugénie à Marcel Proust, de nombreuses personnalités ont fréquenté les stations thermales de la chaîne. Rhumatologie, voies respiratoires, gynécologie…, les Pyrénées sont LA destination santé.


Depuis le XVIIe siècle, le thermalisme  a largement contribué à la fréquentation des Pyrénées.
 
Les têtes couronnées et le Gotha du XVIIe siècle, plus tard les Romantiques vinrent « aux Pyrénées », pour « y prendre les eaux ».
 
Ce sont les Romains qui les premiers découvrirent les vertus des ces eaux qui jaillissaient de la montagne.
 
On prétend même que Jules César envoyait ses soldats se refaire une santé à Barèges !

 

Les Pyrénées représentent 19 % du marché français du thermalisme et tous les espaces bien-être sont en eau thermale. En nombre de sources et en qualité de l'eau, la richesse hydrothermale des Pyrénées n'a aucun équivalent en France.
 

 
Sans parler de l'architecture thermale qui, de Cauterets à Luchon, en passant par Salies-de-Béarn ou Molitg-les-Bains a sculpté les paysages urbains, entre thermes monumentaux, hôtels de luxe, casinos et parcs paysagers.
 
Aujourd'hui le thermalisme pyrénéen a su faire évoluer une image quelque peu désuète en proposant souvent des activités plus ludiques tout en conservant un savoir-faire médical des plus efficaces faisant appel aux dernières technologies.
Sulfurées, sulfatées, calciques, chlorurées,sodiques, brome-iodurées, etc...
 
les eaux thermales des Pyrénées offrentune solution adaptée à chacun.