La Confédération Pyrénéenne du Tourisme est une association à but non lucratif créée en 1918.

Réunissant à l'origine les représentants du tourisme, du thermalisme et du climatisme, l'association s'est rapprochée au fil du temps de nouveaux partenaires et notamment des stations de sport d'hiver pour regrouper aujourd'hui les acteurs du massif pyrénéen autour du concept élargi de "stations touristiques de montagne".

Aujourd'hui, les missions essentielles de la Confédération Pyrénéenne du Tourisme s'organisent autour de deux pôles :

  1. Développer l'image de marque et la notoriété des Pyrénées, en tant que destination vacances toutes saisons : conforter le positionnement Neige du Massif, faire émerger le concept de remise en forme et de bien-être dans les Pyrénées et développer l'attractivité du Tourisme estival de randonnées / découverte ;
  2. Animer et mobiliser le réseau des partenaires publics et privés autour d'une dynamique commune : développer le partenariat et la communication interne au territoire pyrénéen, initier des actions nouvelles vers des marchés nouveaux ou à développer, s'appuyer sur une démarche d'observation économique du Tourisme Pyrénéen.

A l'origine... 

"A l'initiative de M. Louis Le Bondidier, président de la Fédération Pyrénées-Côte-Basque des Syndicats d'Initiative, et de M. Comblera, président de la Fédération Pyrénées-Languedoc-Roussillon des Syndicats d'Initiative, le 29 Avril 1918 à Toulouse se sont réunis les représentants du Tourisme, du Thermalisme et du Climatisme, pour créer une Confédération Pyrénéenne regroupant les représentants et les animateurs de ces différentes activités. Assistaient à ces assises M. Auscher président du Tourisme Club de France, M. Famechon président de l'Office National du Tourisme, les sénateurs Azemar de la Haute-Garonne, Raynal de l'Ariège, le député Bedouce, M. Lucien Saint préfet de la Haute Garonne

M. Le Bondidier fut désigné comme premier secrétaire de la Confédération qui se réunit annuellement de 1918 à 1938, la guerre interrompit son activité. Sur la proposition de MM. Pierre de Gorsse, Raymond Ritter et Maurice Chauvet, fut décidé à l'Assemblée tenue à Biarritz le 7 octobre 1945 que la Confédération serait restructurée et recevrait des statuts l'officialisant. C'est ce qui fut fait à l'Assemblée Générale tenue à Albi le 6 octobre 1946. Le docteur Alfred Meillon fut élu président de la Confédération, les trois présidents des Fédérations de Syndicats d'Initiative furent vice-présidents. Urbain Cazaux lui succèdera lors de l'Assemblée générale tenue l'année suivante à Ax-les-Thermes."

La déclaration de l’association a été faite officiellement le 19 décembre 1946 auprès de la Sous-Préfecture d’Argelès Gazost. La dénomination était : Confédération Pyrénéenne Climatique, Thermale et Touristique et le siège social était au Musée Pyrénéen – Château Fort de Lourdes.

Le siège administratif a été officiellement transféré à Toulouse en 1993 suivi de celui du siège social en 1996.

La dénomination définitive devient : Confédération Pyrénéenne du Tourisme.