Sculpté par la nature et vénéré par les hommes, poètes, écrivains et montagnards, le cirque de Gavarnie l’un des plus grands cirques glaciaires d’Europe, forme, avec le massif aragonais du Mont Perdu, un ensemble unique, classé au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco depuis 1997. Le site représente aussi un paysage pastoral caractéristique des régions montagnardes d’Europe.
Les plus grands, tel Victor Hugo, ont succombé au charme de Gavarnie :
 
« C’est une montagne et une muraille tout à la fois.
C’est l’édifice le plus mystérieux des architectes.
C’est le Colosseum de la nature ;
c’est Gavarnie. »
 
 
Depuis 1997, l’ensemble Pyrénées-Mont Perdu est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.
 
La magique cascade au milieu du cirque, trônant à 423 mètres de haut sur 15 mètres de large, est l’une des plus hautes chutes d’eau d’Europe.
D’un diamètre de 800 mètres à la base, le cirque glaciaire de Gavarnie mesure 4 kilomètres au sommet et offre une triple série de gradins. Il est couronné par quelques-uns des plus célèbres 3 000 mètres des Pyrénées : le Grand Astazou ( 3 071), le Marboré (3 248), le Taillon (3 144)…  Au coeur du Parc National des Pyrénées, il est accessible à tous.
 
Avec ses 29 pistes pour skieurs de tous niveaux, le domaine skiable de Gavarnie jouit d’une situation unique qui offre des panoramas à couper le souffle sur le cirque et sur la Brèche de Roland. 
 
 
Au Sud, sur la ligne frontière, comme un sourire dans la montagne, la monumentale Brèche de Roland.